Pastenague à taches noires

Taeniura meyeni Müller & Henle, 1841

Classe : Elasmobranchii Ordre : Myliobatiformes Famille : Dasyatidae Genre : Taeniura

  • 159
    observations

  • 0
    commune

  • 7
    observateurs

  • Première observation
    2012

  • Dernière observation
    2023

Blaison Antonin - Desbonnes Océane - Fite Isabelle - Guillermou Lauriane - Henry Pauline - Pillot Sophie - Pitchon Florence

Informations sur l'espèce

Elle peut atteindre 330 cm de diamètre pour 150 kg. Cette grande raie pastenague possède un disque circulaire large et épais. Sa queue courte possède un pli qui va de la nageoire ventrale jusqu’au bout de la queue, et est dotée d’un long aiguillon près de la base dorsale. La coloration dorsale est gris clair à gris foncé, gris-brun ou violacée, devenant plus intense vers les marges des nageoires, avec un motif très variable de taches plus foncées irrégulières (allant jusqu’à une coloration noire presque totale) et de mouchetures ou de stries blanches. La queue au-delà de la colonne vertébrale, y compris le pli de la nageoire, est uniformément noire, tandis que le dessous est blanc crème avec des marges de nageoires plus foncées.
Elle vit en milieu récifal ou fond sableux à des profondeurs comprises entre 20 et 60 m, avec une profondeur maximale de 500 m.
Non renseignée pour le moment
Sa reproduction est ovovivipare, la femelle donne naissance à des portées composées de 1 à 7 petits. La taille de première maturité est de 100-110 cm, pour les femelles comme les mâles.
VU (vulnerable)
Taeniura melanospila Bleeker, 1853 | Taeniura melanospilos Bleeker, 1853 | Taeniura meyemi Müller & Henle, 1841 | Taeniura mortoni Macleay, 1883 | Taeniurops meyeni (Müller & Henle, 1841)

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles